Angels Editions·Avis·Romance·Très bonne lecture

Ne m’oublie pas d’Emmanuelle Aublanc

Couverture Ne m'oublie pas

Ne m’oublie pas est un livre d’Emmanuelle Aublanc publié par les éditions Angels Editions dans la collection Fire.

Résumé:

Il y a des relations qui bouleversent toute une vie. Celle de Simon et Sara en fait partie.
Sara vient tout juste de déménager à Monterey. Elle est loin de s’imaginer qu’en se liant d’amitié avec sa voisine Mia elle va rencontrer l’être le plus énigmatique et sûr de lui qui soit.
Simon, quant à lui, est habitué à collectionner les petites amies. Il s’est juré de ne pas s’intéresser à la nouvelle arrivée et pourtant… Malgré ses propres démons à gérer il s’en rapproche dangereusement.
Il met en garde la jeune femme : si elle tombe amoureuse de lui, il va la faire souffrir.
Elle a le choix : elle peut faire marche arrière ou succomber à son charme.
Seule ombre au tableau : Simon cache quelque chose qui pourrait bien tout remettre en question…

Mon avis:

Tout d’abord, il est important, voire primordial (non je déconne, c’est juste une info au passage 😉 ) de savoir que j’ai acheté ce petit bijou au Salon du livre de Vierzon. Ce fut mon tout premier salon et je suis plus que ravi de cet achat !

Passons à l’histoire à présent. Alors avant tout, il faut savoir qu’on a les deux points de vue et dans le même chapitre. Alors oui, dit comme ça, cela paraît brouillon et difficile de suivre, je le pensais également mais pas du tout, au contraire. On suit très facilement et c’est vraiment important de voir les deux côtés. Je pense que sans ça, l’histoire aurait été un peu plate et pas aussi entraînante. Cela dit, j’avais quand même quelques réticences au début par rapport à cette manière de faire parce que parfois, je m’égare et ne sais plus qui parle mais là, ça a été impeccable !

Enfin bref, revenons-en à nos moutons. On suit principalement Sara, jeune lycéenne de terminale qui déménage de New York pour arriver à Monterey. Bien sûr, elle est un peu triste d’avoir quitté une partie de sa famille et ses amis mais Mia, sa bientôt nouvelle meilleure amie, va remédier à cela. Et c’est grâce à elle que Sara et Simon se rencontrent. Lui, un « bad boy » apparemment peu recommandable d’après Mia, qui ne veut pas qu’ils fricotent ensemble d’ailleurs, mais avec un charme qui remue les hormones de Sara bien qu’elle trouve Simon bien trop sûr de lui, arrogant… Mais bien entendu, tout ceci n’est qu’une carapace. Et c’est lors d’un pique-nique sur la plage qu’ils vont se rapprocher, un chouia mais assez pour les rendre fou. Cependant, ce n’est pas encore la grande joie entre les deux !  Ce n’est que lors d’une sortie en tête à tête pour faire découvrir les environs à Sara qu’ils vont franchir le pas.

Simon a prévenu Sara dès le début qu’il allait lui briser le cœur et c’est malheureusement ce qui va se passer mais pas pour les raisons que vous pouvez imaginer, loin, loin, très loin de là. Et c’est quand on en sait davantage sur Simon, sur ce qui se cache sous cette carapace qu’on le comprend et qu’on l’aime (encore plus).

Je ne peux rien vous dire de plus parce que honnêtement, il faut lire le livre pour comprendre. Il nous aide à avancer, à prendre conscience que la vie est courte, trop courte et qu’il faut suivre nos rêves comme on peut.

Si vous voulez une lecture légère, vous serez servis ,pour le début du moins, mais après, les choses deviennent plus concrètes, plus poignantes et émouvantes. Parce que oui, ce livre là va vous faire pleurer et vous peinerez à lire tellement vous verserez des larmes ! Donc préparez vos mouchoirs si vous arrivez à la fin et même lors de « la révélation » parce que qu’on le veuille ou non, ça coule tout seul !!

Simon et Sara sont attachants, caractériels par moments mais amoureux et comme on le dit, l’amour donne des ailes.

Le titre n’est pas juste pris au hasard pour allez bien mais correspond à un événement, à une parole de l’histoire et de ce fait, prend tout son sens.

Voilà, je vous laisse avec ce roman qui a été une très très bonne lecture, pas loin du coup de cœur, mais proche tout de même. Je pense que c’est le fait d’avoir trouvé l’histoire rapide mais bon, en même temps, fallait pas lire si vite aussi !! 😉

Et pour ceux à qui cette petite perle ferait des clins d’œil, je vous laisse avec un extrait, qui je l’espère, vous donnerez envie de le lire parce que réellement, il est super !


– Si je t’aime autant, c’est parce que pour la première fois de ma vie, j’ai l’impression d’avancer. Tu n’essaies pas de me ménager. Tu me pousses à donner le meilleur, à être moi-même. Je ne pourrais jamais assez te remercier pour ça.

Son souffle brûlant me chatouille les lèvres. Elle me vole un baiser, aspire mes lèvres. Je pourrais l’embrasser durant des heures. Je ne m’en lasserais pas. Mais moi aussi j’ai quelque chose à lui avouer.

– Je ne savais pas encore à quel point j’avais besoin d’air avant de cesser de respirer tout comme je ne savais pas ce que cela faisait d’aimer avant de te rencontrer. Avant toi, je respirais,, mais je ne vivais pas. Tout a changé. Tu as changé ma vie Sara. Tu l’as rendue meilleure. C’était flou, mais maintenant les détails, je les vois. Ton amour a fait ça.

Et après cet aveu, je m’en donne à cœur joie et l’embrasse comme si elle était ma bouteille d’oxygène. Ses mains s’immiscent sous mon tee-shirt, remontent dans mon dos. J’ai terriblement envie d’elle. Je serre sa nuque pour maîtriser les pulsions qui m’assaillent. Ce n’est ni le lieu ni l’endroit pour ce genre de choses. Je ne suis pas certain qu’elle est prête pour cela. Mais ses mains baladeuses me rendent fou.


De plus, l’auteure a indiquer sur sa page Facebook qu’elle commencer à écrire à écrire une suite. J’ai hâte de la découvrir parce que franchement, je ne sais pas ce qui pourrais suivre..

Publicités

9 réflexions au sujet de « Ne m’oublie pas d’Emmanuelle Aublanc »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s