Albin Michel·Avis·Bonne lecture·Jeunesse

13 reasons why de Jay Asher

 

Édition: Albin Michel

Collection: Litt’

Thématique: Jeunesse, Drame, Suicide

Parution: 3 avril 2017

Nombre de pages: 288

Prix: 14,50 €

 

Résumé:

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

« 13 reasons why est un mystère, une apologie, une cérémonie. Je sais que, dans les années à venir, je reviendrai souvent à ce livre » Sherman Alexie, auteur du Premier qui pleure a perdu. 

Mon avis:

Avec toute l’effusion qui entourait la série Netfix  13 reasons why, je me suis dit que j’allais lire le livre avant de me lancer dans la série. Je ne sais pas encore quand je vais regarder cette adaptation, mais quand je le ferais, j’écrirais un avis dessus. Dans tous les cas, je me suis plongé dans cette lecture sans trop savoir ce que j’allais y trouver. Bien sûr, je savais qu’Hannah, un des personnages principales, s’était suicidé mais je ne savais pas à quoi m’attendre avec ses cassettes.

Enfin bref, comme vous l’aurez compris Hannah Baker, jeune lycéenne se suicide. Afin de faire connaître ses raisons – ou plus exactement les 13 raisons qui l’ont poussées à un tel acte – elle enregistre des cassettes. Chaque face des cassettes donne un nom et l’attitude de la personne. Par cela, elle donne la raison qui a poussé à bout Hannah, a tel point de mettre fin à sa vie. Parce que ce n’est pas une seule raison l’a poussé, mais bien treize.

Quand arrive le tour de Clay, il ne comprend pas. Quand il comprend ce que représentent les cassettes et ce que veut dire d’y figurer, il ne voit pas en quoi il est une des raisons. Alors bien sûr je ne vous dirais pas pourquoi il y figure ni ne vous dévoilerais une des raisons parce que c’est parfois si inattendu que le spoile n’est pas permis. En tout cas, c’est par ce personnage que l’on entend toutes les cassettes.

Au fil des pages et de la lecture des cassettes par Clay, on en apprend plus sur chacun des personnages, sur les raisons bien évidemment, mais aussi sur Clay et sur Hannah. On voit l’évolution d’Hannah – ou plutôt sa régression, sa détérioration. Quand on lit, on se rend compte qu’elle va de plus en plus mal et que personne n’était réellement là pour l’aider. Parce que même si Clay voyait que quelque chose n’allait pas, il n’a rien fait.

« Si j’oubliais un peu, de temps en temps, peut-être serions nous tous un peu moins malheureux. »

Ce livre soulève quelques « polémiques ». Tout d’abord, certains trouvent que ce livre donne un mauvais exemple. C’est-à-dire que, au travers des cassettes, Hannah établit une sorte de vengeance envers ces personnes mal intentionnées. Et c’est cet esprit de vengeance que certains redoutes, pensant que cela pourrait inspirer certains jeunes à faire de même. Je comprends ce point de vue-là mais je ne vois pas les choses de la même façon. Pour moi, Hannah se « venge » mais pas réellement. Elle veut faire prendre conscience à ses détracteurs de leurs actes et de l’impact que cela a eus. Même si certains personnages n’ont pas l’air touché plus que ça par les cassettes. De plus, je pense que ce livre peut permettre à certains jeunes de maintenant, qui pourraient être dans la case « détracteur », de prendre conscience de leur acte. Après, ce n’est que mon point de vue, et ça n’engage que moi.

Enfin, beaucoup disent que la série est beaucoup mieux que le livre mais, même si c’est une adaptation, beaucoup de choses varient. La représentation ne va pas être la même. La série va peut-être aller plus loin pour montrer certaines des raisons. Alors après, c’est peut-être le cas aussi, je me ferais ma propre idée là-dessus quand je la regarderais mais il ne faut pas oublier que la série est là grâce au livre, et à tout le travail fait en amont.

Au final, j’ai trouvé l’histoire bien construite et bien travaillée. Elle demande beaucoup d’imagination de la part de l’auteur pour construire un tel récit. Je trouve que c’est important de livre un tel livre parce qu’il amène réfléchir sur notre comportement et sur ceux qui nous entourent.

La fin en particulier m’a laissé pas mal de questions en suspens et j’espère que la série pourra y répondre, et si ce n’est pas première saison, ce serait peut-être la seconde qu’il compte faire, qui sait…

Publicités

4 réflexions au sujet de « 13 reasons why de Jay Asher »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s