L’homme idéal existe. Il est québécois de Diane Ducret

Couverture L'homme idéal existe. Il est québécois.

Édition : J’ai lu

Thématique : Comédie romantique, Humoristique

Parution : 3 mai 2017 (poche)

Nombre de pages : 158

Prix : 6,90€

 

Résumé:

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

Mon avis: 

Ce petit roman ne faisait de l’œil depuis longtemps. J’avais lu un petit extrait où il y avait un quiproquo linguistique très drôle. Cet extrait plus le titre prometteur, c’était inévitable. Donc quand j’ai vu que J’ai Lu faisait une promotion « 2 livres achetés, 1 livre offert » et que je suis tombé sur ce livre, je n’ai pas pu résister. Bref, vous l’aurez compris, cette lecture était incontournable pour moi.

L’héroïne, dont je n’ai pas trouvé le nom, est une ancienne campagnarde, devenue parisienne. Un jour, à Paris, elle rencontre un beau québécois. Il retourne au Québec et lui propose de le rejoindre. Et là, c’est la panique. Elle est un peu une phobique de l’amour et cette proposition lui fait peur. Cependant, elle décide de se mettre à l’épreuve et de prendre l’avion jusqu’au Québec. Leur relation évolue mais est-ce que l’homme idéal est vraiment québécois ?

Le côté humoristique repose essentiellement sur les quiproquos linguistiques. Et ils sont tellement nombreux et drôles ! Je vous mets d’ailleurs un passage juste en dessous. Ce n’est pas forcément le plus drôle mais si je vous donne tout, vous n’aurez plus rien à découvrir !

 » – T’as-tu la chienne ?

Mais il n’a même pas de chien enfin, de quoi il parle ?

– Faut pas, ma beauté, t’excite pas le poil des jambes, ça va bien se passer.

Je rêve ou il insinue que je suis mal épilée en plus ! Devant mon air dépité, il finit par traduire :

– Je veux dire, y a pas de stresse, ça va bien aller. »

Le seul aspect négatif pour moi, c’est la fin. Déjà avec la révélation à l’aéroport, on se demande comment ça va se finir, si une réconciliation ou plus est possible mais quand elle retrouve un certain belge dans l’avion, assis juste à côté d’elle, on ne comprend plus rien. L’auteure a totalement bouleversé la fin, en nous laissant sur notre faim à nous. Je n’ai pas trop compris pourquoi cette fin, totalement inattendue qui plus est mais c’est cette originalité qui fait qu’on peut se demander si l’homme idéal existe vraiment ? Qu’il soit québécois, français, belge, américain, espagnol… Peut-être que pour mettre une note humoristique, inattendue et bouleversante, c’était le mieux et pour le coup, je suis resté sur les fesses.

Dans tous les cas, c’est une lecture cool, sans prise de tête, rafraîchissante et parfaite pour l’été. Elle est drôle, légère et se lit facilement et rapidement. On a bien sûr les malentendus, mais aussi toutes les mésaventures de l’héroïne qui n’a pas tellement de chance. C’est un lot de drôlerie à découvrir pour se détendre. J’ai passé un bon moment de lecture, entre la France et le Québec, et entre humour et amour. 

 

Publicités

2 réflexions sur “L’homme idéal existe. Il est québécois de Diane Ducret

    • Tout à fait ! C’est une bonne lecture pour l’été (même si au Québec il y a de la neige) parce qu’elle est est simple, rafraîchissante et drôle. C’est un sans prise de tête totale et en plus, il est assez court, que demander de plus ? 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s