Arum, tome 1 : Obsession de Jennifer L. Armentrout

Édition: J’ai Lu

Tome: 1

Thématique: Romance, Érotique, Fantastique

Parution: 10 juin 2015

Nombre de pages: 379

Prix: 13€

 

Résumé:

Serena Cross était restée sceptique lorsque sa meilleure amie avait assuré que le fils du sénateur trempait dans un étrange complot. Après l’exécution de cette dernière sous ses yeux, le doute n’est plus permis : elle aussi est menacée.
Mandaté par le Département de la Défense, Hunter est chargé de veiller à sa sécurité. Sa particularité, hormis le fait qu’il soit imbuvable mais irrésistible ? Ce chasseur redoutable possède des « aptitudes » qui le rendent tout à fait capable de rivaliser avec les ennemis de Serena.
Entre eux, la tension est immédiate, et leurs échanges tantôt glaciaux, tantôt électriques. Mais si Hunter connaît le dossier de Serena par cœur, celle-ci ignore tout de son protecteur… notamment qu’à ses côtés, elle court peut-être un plus grand danger encore.

Mon avis:

Ma sœur m’a conseillé de d’abord lire ce tome-ci sur les Arums avant de continuer mon aventure en compagnie les Luxens avec le tome 4 de Lux. Ce tome, Obsession, est différent par plusieurs points que je vais vous présenter au fur et à mesure.

Tout d’abord commençons par les personnages. Ici, nous avons affaire à des personnages un peu plus âgés que Daemon et Katy. De ce fait, beaucoup de choses changent. Si Lux est un peu « chaste », Obsession est totalement l’inverse. C’est clairement un livre érotique. Et, même si l’histoire reste tout de même bien, cela a un impact sur le récit, mais j’y reviendrais un peu plus tard.

Dans ce roman, on a donc affaire à deux personnages principaux : Hunter et Serena (d’ailleurs il faudra m’expliquer pourquoi je ne peux pas m’empêcher de penser à Serena Van Der Woodsen de Gossip Girl 🙄). Leur rencontre n’a rien de comique puisque Serena vient de voir sa meilleure amie se faire tuer sous ses yeux, et pas par n’importe qui, mais par un être de lumière (et non, pas comme dans Charmed hein 😋). Et lorsque Serena donne tous les détails à la police et ensuite à la Défense (vous voyez le problème pointer le bout de son nez ?), elle devient importante et doit être protégée. Parce qu’en plus d’avoir vu sa meilleure amie se faire tuer par un extraterrestre, elle détient aussi des informations un « petit » peu intéressante. Et qui de mieux pour la protéger qu’un magnifique Arum, bâti comme un Dieu et monté comme jamais ? Et c’est donc là qu’Hunter fait sa grande entrée, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas sympa celui-là ! Mais, est-ce que sous cette carapace de dur à cuire qui ne s’intéresse qu’à lui, est-ce qu’on ne trouverait pas un cœur tendre ? Je pense que vous avez déjà la réponse…

Entre ces deux adultes naît très, très vite une attirance physique et sexuelle hyper forte. Ils ne peuvent pas s’empêcher de sauter dessus, bien que ce ne soit pas toujours pour faire l’amour. Serena a beaucoup de caractère et ce n’est pas un Hunter autoritaire, et un peu terrifiant quand même, qui lui fera perdre la face. L’auteure a voulu faire un tome plus adulte, et on peut dire que c’est chose faite. Ils couchent ensemble, pas dès le début hein, n’exagérons rien quand même, mais on ne peut pas n’ont plus dire qu’ils font dans la dentelle.

La dimension sexuelle a donc une très grande place mais qu’en est-il de l’histoire ? Et bien, même si l’histoire en elle-même est bien, on ne s’ennuie pas, il faut se l’avouer. Cependant, avec un tome consacré entièrement aux Arums, je m’attendais à en savoir beaucoup sur eux. Et oui, on apprend certaines choses mais pas tant que ça en vérité. On en apprend plus sur la guerre Luxen-Arum, sur les pouvoirs des Arums aussi mais j’ai l’impression que l’aspect sexuel a un peu « gâché » l’histoire. Avec Lux, on attend toujours à ce qui se passe quelque chose, encore et encore et il faut tout de même trois tomes avec qu’ils passent vraiment à l’action alors qu’ici, on a quasiment tout, tout de suite. Après est-ce que c’est l’histoire qui m’a un peu déçue, ou est-ce moi qui m’aime peut-être plus les romances érotiques autant qu’avant, je ne sais pas mais en tout cas, ce roman reste un bon dans son genre.

Il y a aussi autre chose qui m’a un peu dérangée, c’est la façon dont on perçoit les Luxens, ou les Arums. Dans Lux, les Luxens sont des personnes biens et les Arums sont des personnes mauvaises, en gros. Mais, dans Obsession, Les Arums sont certes toujours méchants, mais ne sont pas nécessairement les mauvais de l’histoire. Vous voyez où je veux en venir ? Les Luxens sont décrits comme des ambitieux, des prétentieux, des personnes un peu mauvaises qui veulent prendre le pouvoir de la Terre. Et apparemment, ils en seraient capables, donc un peu flippant cette histoire-là 😱. Enfin, bref, la vision qu’on a de chaque peuple est différente que dans la saga originale mais au final, ce n’est peut-être pas une mauvaise chose. Après tout, dans chaque peuple il y a des bons et des mauvais, donc pourquoi pas ici ?

L’écriture de l’auteure me plaît toujours autant même si ici j’ai eu l’impression de traîner le roman pendant des jours alors que je l’ai qu’en une semaine (ce qui est tout de même plus long qu’avec les autres de ses livres). Peut-être que les histoires érotiques ne me conviennent plus trop, que j’ai juste besoin d’un peu d’amour et de beaucoup d’aventures pour le moment. En tout cas, j’ai quand même passé un assez bon moment avec Serena et Hunter et j’espère les retrouver très bientôt !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s