Gardiens des cités perdues, tome 1 de Shannon Messenger

gardiens des cités perdues, tome 1

Édition: Pocket Jeunesse

Tome: 1 sur 6

Thématique: Jeunesse, Fantasy

Parution: 16 février 2017

Prix: 7,90€

Résumé:

Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde : depuis toujours, elle entend les pensées des gens autour d’elle. Un matin, un étrange garçon l’aborde et lui apprend qu’elle n’est pas humaine. Elle doit rejoindre l’univers qu’elle a quitté douze ans plus tôt.
De retour parmi les siens, une question l’obsède : pourquoi l’a-t-on cachée si longtemps dans le monde des humains ?

PKJ - Gardiens des cités perdues, tome 1 (11)

Mon avis:

À force de le voir sur Instagram, je n’ai pu résister face à ce livre et j’ai craqué. Bon, même si à la base je voulais la saga en grand format, je n’ai pas pu résister face au prix du petit format. Et puis je suis faible face à tant de livres aussi. Bref, j’essaye de me trouver des excuses que je n’ai pas. Passons désormais à l’histoire, le plus important.

Sophie, est différente, comme toujours pour les héroïnes des romans. Mais ici, Sophie apprend que son monde n’est pas le seul et qu’elle n’est pas celle qu’elle croit. Un beau jour, Fitz débarque dans sa vie. Ce garçon totalement étrange lui ouvre un  nouveau monde fait d’elfes, de gobelins et de magie et lui révèle tout un tas de choses.

Peut-on vraiment quitté tout ce que l’on connais, pour un monde inconnu dont ont ignore tout ?

Durant l’histoire, on découvre ce nouveau monde, la nouvelle Sophie et tout le mystère qu’entoure les feux et le Cygne Noir. En gros, tout un tas de choses. Il y a énormément d’histoires, d’aventures, de mystères et plus on avance dans le roman, plus il y en a ! Au final dans ce premier tome, on a plus de questions que de réponses ! 😂

Niveau personnage, je les aie tous beaucoup aimé. Par contre, j’ai encore des doutes sur Alden mais ils promettent tous de bons moments, des franches rigolades et des bonnes parties de rire.

Chaque espèce existe pour une raison. Qu’on en laisse disparaître une seule, et c’est la planète qui se trouve privée de la beauté et des qualités uniques dont elle était porteuse.

Il m’as fallut un peu de temps pour rentrer dans l’histoire parce que l’univers est un tout petit peu compliqué à comprendre et je me perdais avec tout les personnages. Mais une fois vraiment entamé, impossible de le lâcher. Les pages et les chapitres se succèdent à une vitesse folle, et on veut toujours en savoir plus. Tellement plus que je l’ai terminé pendant un cours (Oupsi 🙊). La fin n’est pas en mode cliffhanger, ce qui me faisait peur parce que je n’avais pas le second tome sous la main. Mais, au moins, une fin comme cela permet de sortir de la lecture « un peu » apaisé en attendant la suite. Même si franchement, il y a encore tellement de choses à savoir qu’on veut la suite ! Je ne lirai pas tout de suite la suite parce qu’il faut bien que je vide ma PAL un peu de temps en temps, mais j’ai trop hâte de me replonger dans toutes ces aventures. Et puis, ça laissera le temps à PKJ de sortir la suite (😉).

La magie, c’est un concept stupide inventé par les humains pour essayer d’expliquer des phénomènes qu’ils ne comprennent pas.

Publicités

2 réflexions sur “Gardiens des cités perdues, tome 1 de Shannon Messenger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s