Jeunes filles en fleurs, intégrale de Laura Lee Guhrke

jeunes filles en fleur

Édition: J’ai Lu (pour elle)

Collection: Aventures & Passions

Tome: Intégrale de 4 tomes

Thématique: Romance, Historique

Parution: 5 février 2012

Prix: 16€

Résumé:

Dans l’Angleterre victorienne où le travail est une affaire d’hommes, une jeune femme a toutes les peines du monde à se faire respecter. Sans compter le mépris de certains individus… Lord Marlowe, par exemple, qui déconsidère les écrits de l’écrivaine Emmaline; le duc de St. Cyres, un débauché endetté qui manipule Prudence, humble couturière. Ou encore le marquis de Kayne, qui menace tous les efforts de Maria, pâtissière de talent, et le comte d’Avermore, qui s’imagine venir à bout de la plume journalistique de Daisy. Ces malotrus doutent de leurs compétences? Qu’à cela ne tienne, les quatre demoiselles n’ont pas dit leur dernier mots !

J'AI LU - Jeunes filles en fleurs (intégrale) (3)

Mon avis:

Une petite romance historique avec des personnages féminins qui ont du caractère, n’est-ce pas prometteur ? Surtout qu’en plus, ce roman a une couverture juste sublime donc ces deux raisons font que je n’ai pas pu résister à l’acheter et donc à enfin le lire.

Dans cette intégrale, il y a quatre tomes qui sont : Et il l’embrassa (And then kissed her); L’héritière (The wicked ways of a duke); Désirs secrets (Secret desires of a gentleman); Séduction (With seduction in mind). Les quatre histoires se déroulent dans les années 1890 dans une jolie atmosphère victorienne. L’époque engage bien évidemment certaines règles de bienséance avec lesquelles les femmes doivent être attentive vis-à-vis de leur réputation et de leur vertu. Mais, quand un très bel homme arrive et vous séduit, comment lui résister ?

« Il n’y a qu’une chose plus difficile à supporter qu’un rêve non réalisé, ma chère mademoiselle, et c’est un rêve qui se réalise. »

Chaque rencontre entre les personnages est différente et leur histoire est assez différente la plupart du temps. Mais à chaque fois, la douce femme devient un peu une lionne qui, même si à chaque fois à un moment donné, elle a le cœur brisé, elle finit toujours par avoir le pouvoir. Quand l’histoire commence avec Emma, on se dit que l’histoire va être un peu longue avec une Mlle Dove bien sous tous rapports. Mais quand une révélation s’impose à elle, elle change et la douce et gentille Emma devient une femme irrésistible et pleine de charme.

Ce que j’ai aimé dans cette intégrale est les personnages féminins. Emma, Prudence, Maria et Daisy m’ont emballées par leur caractère et leur force. Elles sont certes parfois naïves (dû en partie à l’époque) mais elles savent se démarquer et avoir les hommes à leurs propres jeux. J’ai aimé cet aspect où la femme prend du pouvoir et finit parfois par se jouer de son homme, comme Prudence. Honnêtement, je n’avais pas vu ce retournement-là et ça a été génial. En bref, j’ai bien aimé les personnages et les histoires mais il y a également des points sur lesquels j’ai un peu tiqué.

« Même un futur incertain était préférable à un cœur brisé. »

Premier point qui m’a dérangé, le cliché des personnages. En effet, on a toujours un homme avec un titre qui a connu bon nombre de femmes et la femme est une « vieille fille » innocente et vierge. Et sur les quatre histoires, ce même cliché se retrouve et je trouve ça dommage. Alors certes, l’époque oblige certaines choses mais pourquoi toujours ce même schéma ? Je trouve ça assez dommage et un peu trop redondant. Second point qui m’a dérangé: les fins. Chaque tome fini sur (ATTENTION SPOIL) une demande en mariage  (FIN SPOIL) et paf, l’histoire se termine là. Alors pendant plus de 300 pages, on suit les personnages auxquels on s’attache et ça finit comme ça, sans réelle fin. Avec à chaque fois, j’ai eu l’impression d’une fin bâclée et pas réellement fini. Et encore une fois, c’est assez dommage parce que l’histoire est assez bien et les fins m’ont laissé sur ma fin en fait.

Finalement, cette intégrale n’est qu’une bonne lecture. J’ai bien aimé les histoires et les personnages (même si St. Cyres m’a énervé pendant un bon moment) mais le cliché redondant et les fins trop abruptes ont un peu gâché l’euphorie du moment.

 

Publicités

2 réflexions sur “Jeunes filles en fleurs, intégrale de Laura Lee Guhrke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s