Le baiser de l’ange, tome 1: L’accident d’Elizabeth Chandler

La baiser de l'angeTitre original: Kissed by an Angel

Édition: Hachette

Collection: Black Moon

Tome: 1 sur 3

Thématique: Jeunesse, Fantastique

Parution: 2010

Prix: 14,20€

Résumé:

Ivy adore les anges. Elle croit plus que tout à leur existence et collectionne les petites statuettes qui les représentent. Tristan, le garçon le plus adulé du lycée est fou amoureux d’elle, et elle partage ses sentiments. Mais lorsque le destin les frappe violemment, Ivy perd la foi. Et sans cette foi, elle ne peut voir que son ange gardien veille sur elle et tente de l’avertir que le danger rôde…

Lire la suite »

Publicités

Positive de Paige Rawl

Positive

Édition: Hachette

Collection: Témoignages

Thématique: Témoignage, Autobiographie, Maladie, VIH, SIDA

Parution: 26 octobre 2016

Nombre de pages: 397

Prix: 17 €

 

Résumé:

Paige Rawl est une adolescente rayonnante. Pom-pom girl, footballeuse, excellente élève, tout semble lui réussir. Jusqu’au jour où elle révèle son secret à sa meilleure amie : elle est séropositive, sa mère lui a transmis le HIV. Dans les heures qui suivent, le harcèlement commence. Ses camarades laissent des mots cruels dans son casier. Ils chuchotent sur son passage. Paige ne s’est jamais sentie aussi seule. Pour la première fois, elle ne sourit plus. Cela aurait pu être la fin de son histoire. Mais cela en était le début.

Mon avis:

Quand j’ai commencé ce roman, je savais que j’allais verser quelques larmes. Et ça a été le cas, même si j’ai moins pleuré que ce que je m’y attendais. En tout cas, les sujets abordés, le VIH, le SIDA, le harcèlement, sont des thèmes très durs, mais qui sont très importants d’abordés. Avec ce roman, nous avons affaire à un témoignage, celui de l’auteure elle-même qui raconte son expérience et sa vie avec le VIH.

«  »Désolé ma belle, vous déclare alors le destin, mais tu ne pourras pas faire autrement : tu vas être obligée de te battre ». Et comme vous regardez le destin sans comprendre, celui-ci hausse les épaules. « Tu as intérêt à te préparer, sinon je ne donne pas chez de ta peau. » Je n’ai pas eu le choix: j’ai dû apprendre à me battre contre l’adversité. »

Un jour, Paige révèle à sa meilleure amie qu’elle a le VIH et tout s’enchaîne. Le harcèlement, les insultes, les préjugés, les menaces… Et face à cela, Paige se retrouve un peu seule. Sa conseillère pédagogique ne l’aide en aucune, et va même jusqu’à dire, ou sous-entendre, que si elle est harcelée, c’est de sa faute, parce qu’elle a le VIH. Et, au final, l’école qui est là pour la protéger ne joue pas son rôle. Que ce soit la conseillère puis la directrice de l’école, aucune n’a su être à la hauteur et protéger Paige, et ce n’est franchement pas normal.

« Ici, nous t’acceptons tel que tu es, mais qu nous quitteras, tu seras différent. » (devine de l’école)

Dans l’histoire, on suit donc Paige dans sa découverte du VIH, dans son harcèlement, dans sa tombée dans un gouffre immense puis de sa remontée vers une vie meilleure. Sa vie était loin, très loin d’être un long fleuve tranquille. Elle a vécu des choses vraiment atroces, mais elle a su en faire sa force, forger son courage et en faire un but. Avoir le VIH n’a pas été la fin de sa vie, mais bien le commencement.

Ce roman est touchant et révoltant. Ce dire que tant de personnes peuvent avoir autant de haine pour quelqu’un qui a un virus dont elle ne peut pas se soigner, c’est tout bonnement horrible. De plus, ils ne cherchent pas à comprendre le SIDA ni le VIH, savoir ce que c’est réellement, ni ce que cela implique. Alors oui, les événements relèvent d’il y a quelques années, mais ce n’est pas une raison. C’est loin d’être normal d’harceler qui que soit parce qu’on le juge différent. On est tous différents, chacun à sa façon, mais on reste aussi les mêmes.

« – Paige, chaque jour, tu as la possibilité de vivre le plus beau jour de ta vie. A toi de choisir.

A toi de décider.

– D’une étincelle peut jaillir une flamme, a-t-elle continué. Laisse la flamme entretenir l’espoir de tous les possibles. Tu as le pouvoir d’allumer le feu du changement. N’attends pas avant d’entreprendre. Agis si tu en ressens le besoin.

C’est aussi simple que cela: tu choisis de vivre heureux, et c’est tout.« 

Au final, j’ai vraiment bien aimé la lecture. J’ai trouvé le thème abordé vraiment très important et c’est nécessaire d’en parler. De plus, à la fin, l’auteure donne des informations sur le SIDA et le VIH (qui sont différents), les traitements, les chiffres, mais parle aussi de harcèlement. Tous les sujets sont abordés, et sans tabou. C’est un roman qui fait réfléchir et qui informe.

*                *                *                  *               *

  • SIDA INFO SERVICE – Site internet
  • SITE NON AU HARCÈLEMENT – Site internet
  • SITE NET ÉCOUTE – Site internet
  • NUMÉRO D’ÉCOUTE SIDA INFO SERVICE – 0 800 840 800
  • NUMÉRO NON AU HARCÈLEMENT – 3020
  • NUMÉRO NET ÉCOUTE – 0800 200 000

Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole

Mille baisers pour un garçon

Édition: Hachette

Collection: Hachette Roman

Thématique: Romance, Jeunesse

Parution: 25 octobre 2016

Nombre de pages: 288

Prix: 16,90€

 

Résumé:

Poppy et Rune sont amoureux depuis qu’ils ont cinq ans. Un jour, la grand-mère de Poppy lui offre un bocal de mille cœurs en papier où noter ses meilleurs baisers. Poppy et Rune décident alors de s’embrasser mille fois, et plus encore. Cependant, avant que le bocal soit rempli, la famille de Rune déménage à l’autre bout de la Terre, et, sans explication, Poppy coupe subitement les ponts avec le garçon qu’elle aime plus que tout. C’est seulement à son retour, deux ans plus tard, que Rune apprend la raison du long silence de Poppy : elle a un cancer et ne voulait pas que Rune souffre inutilement en apprenant la nouvelle. Mais Rune, toujours amoureux, s’est juré de rendre Poppy heureuse, même s’il ne leur reste plus que quelques mois à vivre ensemble. Et de lui donner, juste avant sa mort, son millième baiser…

Lire la suite »