Bahut, barmaind et complications d’Esther Jules

Alors tout d'abord je tiens à remercier les éditions Nelson District qui a accepté que je lise ce roman par l'intermédiaire de NetGalley. L'histoire se décompose en deux parties et à chaque fois on a les deux points de vue; celui de Rym et celui d'Abel. On voit donc ce que chacun vit, ce que chacun ressent et c'était indispensable car l'histoire est pleine de non-dits, de sous-entendus...

Publicités