Les carnets de Cerise, tome 1 : Le zoo pétrifié de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Édition: Soleil

Collection: Métamorphose

Tome: 1 sur 4

Thématique: Jeunesse, Bande-dessinée

Parution: 26 Septembre 2012

Nombre de pages: 76 pages

Prix: 15,95€

 

Résumé:

« Il était une fois… Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois… ben moi, Cerise ! J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes…
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu’un de vraiment mystérieux… »

Mon avis:

Le premier tome des Carnets de Cerise, fut ma toute première BD. À force de la voir un peu partout et d’en entendre que du bien, je me suis enfin lancée. Et je dois dire que j’ai passé un assez bon moment en compagnie de Cerise et ses copines.

Cerise, 10 ans et demi, rêve de devenir romancière. Pour cela, sa mère lui a confié un journal  où elle pourra tout écrire et s’aider dans son projet. Mais elle a également l’aide de son amie, Madame Desjardins, romancière. Avec ses deux meilleures copines, Line et Erica, elles ont construit une cabane dans les bois. Un jour, Cerise voit un homme bizarre dans la forêt, qui porte des pots de peinture et qui en est couvert de tâches. L’homme est son perroquet disparaissent en laissant derrière eux une plume. Cerise, très intrigué, décide de menée l’enquête avec Line et Erica. Lors de leur première « filature », elles ne trouvent rien. Mais Cerise n’est pas du genre à admettre la défaite.

Bien décidée à trouver la vérité, Cerise retourne dans la forêt et compte bien trouver le secret de cet homme mystérieux, Michel Langer. Le jour où, enfin, elle trouve ce secret, elle est abasourdie. Elle découvre un autre univers qui lui plaît énormément. Et cet univers, façonné par Michel, donne des idées à Cerise, qui décide de l’aider, mais pas seule. Cerise, ses copines et leurs camarades de classe vont mettre en oeuvre le rêve de Michel et faire revivre cet univers oublié.

Cette BD, en plus d’avoir une histoire bien ficelée, contient également de magnifiques illustrations. On commence par les pages du journal de Cerise, puis par les planches de la BD avec toutes les vignettes, puis par des articles et la fin du journal de Cerise. Tout est bien construit, très lumineux et coloré. D’ailleurs, vous pouvez trouver sur le site de l’éditeur des planches de la vignette, le lien juste ICI.

En bref, j’ai vraiment bien aimé cette lecture, toute guillerette et mignonne. Je lirais très certainement la suite pour en savoir plus sur Cerise et l’évolution de son projet. En tout cas, je vous la recommande : les illustrations sont très belles, l’histoire simple mais intéressante et Cerise est attachante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s