Emmett Llewelyn, tome 1: La révélation des enchanteurs d’Angeline Sirba

Résultat de recherche d'images pour "emmett llewelyn angeline sirba"Édition: Autoédité

Tome: 1

Thématique: Fantastique, Romance, Magie

Parution: 1er juillet 2017 (papier et ebook), 1 août en harback

Nombres de pages: 650

Prix: 3.99€ (ebook), 18.90€ (papier), 29.90€ (harback)

 

Résumé:

Emmett sentait les mots venir à lui comme une évidence, comme si son âme lui dictait que le moment était venu alors que sa conscience lui criait de laisser cette fille loin de tout ça. Et son âme prit le dessus, enflammant ses veines, embrassant le destin qui le poussait sans relâche vers Lana Taylor. Pourtant, il est fort recommandé de ne pas fréquenter quelqu’un capable de vous transcender. Surtout lorsqu’il s’agit d’une humaine que vous pourriez briser d’un simple battement de cils. Ou de cœur. Et même si elle parvenait malgré tout à rester en vie, ni Emmett ni Lana ne pouvait imaginer la menace qui lévitait au dessus de leur tête comme une épée de Damoclès, silencieuse, prête à s’abattre sur sa cible.

« Cette « Révélation 2017″ ira très loin ». Anthony-Luc Douzet, auteur de bestsellers

Mon avis:

Depuis quelques temps déjà, je voyais la magnifique couverture de ce roman sur Instagram. L’auteure, Angeline Sirba, publie très régulièrement des photographies et des stories sur son roman. Du coup, mon envie pour ce livre s’est multiplié au fur et à mesure du temps, jusqu’à sa sortie. Au tout départ, je voulais attendre la parution du harback pour me faire entièrement plaisir, d’autant plus qu’ils sont dédicacés. Cependant, mon budget du moment ne pouvait pas suivre puisque cette version plus les frais, on arrive dans une trentaine d’euros. Cependant, après l’avoir lu et l’avoir adoré, j’envisage très sérieusement de me l’offrir et de l’exposer très fièrement dans ma bibliothèque ! Mais bon, assez de blabla et passons au livre et à son histoire.

Le résumé en lui-même en dit bien moins que le titre. Et le mieux c’est de commencer, comme moi, l’histoire sans savoir de quoi elle retourne. J’ai acheté et commencé ce roman sans savoir dans quoi je me lancé. Le seul véritable indice est le mot « Enchanteurs » et c’est tout ce qu’il faut savoir.

Je vais vous raconter l’histoire dans les grandes lignes sans trop en dire tout en espérant vous donner envie de le lire, parce qu’il mérite d’être lu ! Les deux personnages principaux sont Emmett et Lana. Les deux sont à l’université mais Emmett, un peu plus vieux, est en troisième année et Lana en première. Lorsqu’il se rencontre, tout est chamboulé, au sens propre comme au figuré: ils se rentrent dedans en plein milieu de la cafétéria ! Et pour eux, l’expression « tomber amoureux » prend tout son sens, même si elle prend un peu de temps. Cette rencontre éveil tout en tas de choses dans ce beau boxer qu’est Emmett. Et, sans connaître Lana, il est déjà prêt à tout pour elle.

Énormément d’événements vont se produire par rapport à cet amour puisque leur amour est un élément central, mais pas le seul ! Comme l’indique le mot « enchanteurs » on va avoir affaire à de la magie, mais une magie différente de celle d’Harry Potter de J. K. Rowling. Dans cette magie, il existe deux sortes de « magiciens », des Comtés, des passages secrets vers chacun d’eux et un monde magique très très bien construit ! Tout dans ce monde nouveau est pensé à la perfection: magasins, personnages, dons, lieux, paysages… Absolument tout et je rêverais de pouvoir aller à Grinforks, au moins le temps d’une journée. D’ailleurs, vous pouvez en apprendre davantage sur le site de l’auteure sur ce livre, cet univers et les personnages (lien plus bas).

Bien sûr, pour écrire un livre, les auteurs s’inspirent de plusieurs univers et à deux moments j’ai sentie l’inspiration de l’auteur. La découverte de Lana dans la forêt m’a immédiatement fait penser à la découverte d’Edward par Bella dans Twilight, bien que la scène soit totalement différente. Ensuite, le jeu phare de Grinforks, le Watearth, m’a beaucoup fait penser au Quidditch d’Harry Potter. Mais, s’il lui ressemble beaucoup, certaines choses sont différents et ce n’est en aucun du plagiat. Ce jeu, le Watearth, est très intéressant parce qu’il permet aux Enchanteurs d’utiliser leurs dons et leurs caractéristiques d’Enchanteurs, vous comprendrez en le lisant.

Ce roman, pour moi, est une véritable pépite qui mérite d’être connue. Je pense que vous l’aurez compris, ce roman fut un véritable coup de cœur pour moi ! J’ai adoré ma lecture du début à la fin, et les 650 pages, conséquentes certes, non pas suffit à me rassasier puisque j’attends déjà avec une immense impatience le tome 2. Emmett Llewelyn se lit très facile et très rapidement. Certes, un nouvel univers s’ouvre à nous mais il n’est pas complexe comme parfois on peut en trouver dans les romans. Il y a sans cesse de nouvelles découvertes, de nouvelles révélations ce qui fait que l’histoire ne reste jamais plate, et c’est parfait !

J’ai adoré l’histoire, les personnages, sauf trois (vous comprendrez sûrement lesquels en lisant le roman), l’univers et aussi l’énigme. Parce que oui, c’est un livre autoédité mais le travail de l’auteur se fait sentir dès la couverture, qui, soit dite en passant est absolument magnifique. Au fil des pages et des chapitres, vous trouvez en haut des pages, des fanions accompagnés de chiffre. Ces fanions constituent une énigme qu’il faut reconstituer une fois le livre fini, et seulement une fois fini. Elle prend un petit peu de temps (10-20 minutes à tout cassé si on comprend comment s’y prendre) mais permet de prolonger encore un petit peu notre intrusion dans l’univers et de découvrir ce qui se passera peut-être, en tout cas j’espère, dans le tome 2.

Bon, je ne vais pas trop m’éterniser non plus, même si je pourrais parler de ce roman pendant des heures tellement il m’a plu ! En tout cas, j’espère vous avoir donné envie de le découvrir, quel que soit le format que vous choisissez. Je vous le recommande grandement et j’espère que l’auteure réussira à se faire éditer par une maison d’édition, ce qui lui permettra d’être davantage connue et publier. ❤

 

Les liens utiles:

– Instagram, suivre ICI.

– Instagram de l’auteure, suivre ICI.

– Site internet de l’auteure, suivre ICI.

– Lien Amazon du roman, suivre ICI.

– Page Livraddict de l’auteur Anthony-Luc Douzet, suivre ICI.

Publicités

Une réflexion sur “Emmett Llewelyn, tome 1: La révélation des enchanteurs d’Angeline Sirba

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s